Allongement du congé paternité

Le confinement a permis aux familles, au travers du télétravail ou du chômage partiel, de se retrouver à la maison, de partager des moments ensembles et de créer des souvenirs…

Alors que certains parents ont vécu cette période comme une épreuve de patience et de résistance à la fatigue, d’autres ont été ravis de pouvoir accorder plus de temps à leurs bambins.

C’est par ce constat que la secrétaire d’état auprès du Premier ministre, chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations a proposé plusieurs projets pour faire évoluer certains congés. En voici les 3 principaux :

  • La création d’un congé parent malade, qui permettrait aux salariés de bénéficier de 3 jours de congés supplémentaires pour s’occuper de leurs parents ayant des problèmes de santé.
  • Un congé pour les jeunes grands parents.
  • Un allongement du congé paternité. Pour le rallonger de 11 à 21 jours et le rendre obligatoire.

Les femmes ont conquis le droit d’aller travailler sans demander l’autorisation. Et s’il restait à conquérir le droit pour les hommes de se consacrer à leur foyer ? 

Marlène Schiappa

Ces idées ne sont à l’heure actuelle que des propositions, nous en sauront plus dans les semaines à venir !