Des congés payés pour les chauffeurs Uber ?

La justice Anglaise vient de trancher, les chauffeurs Uber sont bien des travailleurs de l’entreprise et non des travailleurs indépendants.

En 2016, 2 chauffeurs, Yassen Aslam et James Farrar, avaient entamé une procédure en justice tendant à prouver que leur activité correspondait plus, selon le code du travail, au statut de travailleurs plutôt qu’à celui d’indépendant.

Apprès plusieurs défaites auprès de différentes cours de justice et après l’appel du jugement auprès de la Cour suprême britannique, la justice a tranché. Les chauffeurs de l’entreprise sont donc bien des travailleurs et non des entrepreneurs indépendants.

Ils doivent, à ce titre, bénéficier des mêmes avantages et droits que les autres travailleurs. Et doivent avoir accès aux congés payés et autres droits fondamentaux.

La décision, largement saluée par les syndicats de travailleurs, s’accompagne d’une facture d’indemnisation qui pourrait monter jusqu’à 12000 livres.

Rien ne dit que la France suive l’exemple du Royaume Uni !